20
Posted in Grossesse
23 août 2018

La Maison de Naissance

Pour notre deuxième enfant, on a décidé de ne pas accoucher à l’hôpital. Un peu traumatisés par notre première expérience, nous avons voulu tester quelque chose de complètement différent. Par chance, la Maison de Naissance avait ouvert un an plus tôt ses portes en Guadeloupe.

L’entretien prénatale

En février, nous avons eu notre entretien prénatal (j’étais à 20sa) avec une des sages-femmes, L😀. Il est nécessaire de le faire assez tôt dans la grossesse afin de garantir une place et un suivi efficace.

Nous avons exprimé nos envies et nos besoins. Nous lui avons raconté mon premier accouchement (si tu ne l’as pas lu c’est ici ). Elle nous a expliqué le fonctionnement de la Maison de Naissance, le déroulement du suivi de grossesse et post-accouchement, nous avons visité la chambre d’accouchement …

Avec chéri, nous n’avons pas eu besoin de nous concerter, nous étions conquis. La MDN regroupait tout ce que l’on souhaitait :

– un accouchement naturel sans personnel superflu

– un accompagnement par les sages femmes durant l’accouchement tout en discrétion avec les parents acteurs

– un lieu bien équipé (piscine, suspension, ballon, lit,… douche…)

– une solution de repli en cas de soucis (La maternité est sur le même palier)

Les entretiens suivants

J’ai continué à faire mes échographies avec ma gynécologue mais pour le reste j’allais à la MDN (une fois chaque mois). Je voyais ces moments comme des temps de parole. Ma grossesse a été difficile psychologiquement car j’avais un enfant en bas âge, que chéri était en pleine création d’entreprise avec toutes les difficultés que cela entraîne, que ma famille était à 8000km donc je ne pouvais pas me reposer sur eux (même s’il y a la belle famille ce n’est pas pareil), et que nous avons dû déménager à un mois de mon accouchement… forcément tout cela entraîne des tensions et nous avons pu en discuter facilement avec L😀 et je l’en remercie. Lors de ces entretiens, elle me proposait de contrôler mon col mais je pouvais refuser. C’était également plus facile pour moi d’emmener mon ainé aux entretiens sans avoir l’impression de déranger…

Les cours prénataux

Comme à chaque grossesse, vous avez le droit à des cours prenataux (pour apprendre, se remémorer, échanger, s’entraîner…). Lors de ma première grossesse c’était assez scolaire (comment on fait un biberon, comment on allaite, le travail de poussée,…). Mais à la Maison de Naissance, c’est les parents qui font le programme. Ça peut être déroutant. Nous étions donc trois couples (et en général 4 petits ) à discuter autour de la sage femme. Il faut savoir que pour l’accouchement nous avons une sage femme L😀 mais en cas d’absence nous aurions pu avoir O😀. Donc les cours se faisaient avec l’une ou l’autre afin de nous familiariser avec les deux et être en confiance le Jour J.

Chéri n’a pas trop aimé les cours pour plusieurs raisons :

– nous avons commencé tôt et pour lui l’accouchement était encore loin

– il n’avait pas forcément envie d’échanger (cet ours !😁) ne se sentant pas à sa place

– ce n’était pas assez concret pour lui et il a préféré les deux derniers cours où nous étions plus dans le déroulement du jour J, le rôle de papa…

Moi j’ai été aussi déroutée mais une fois les sujets lancés tout allait mieux. Je me suis sentie parfois nulle aussi car je ne voyais pas comment réussir à rester au calme durant les 40premiers jours de bébé alors que cela semblait simple pour les autres mais après en avoir discuté avec la sage-femme et mon chéri j’étais plus rassurée.

Je ne vais pas vous détailler le programme car je pense que c’est propre à chaque groupe. Dans mon groupe, nous avions déjà tous au moins un enfant donc on a plus échangé, se questionnant sur certaines pratiques (sucette / biberon…)

L’accouchement

Ma journée a débuté avec un monitoring et quelques #contractions vers 11h… la journée passe…
On donne le diner🥗 au petit mais vers 19h les contractions se font plus fortes et plus intensives J’envoie un message à ma sage femme.
Je lui dis que je pense que c’est pour aujourd’hui… après plusieurs échanges de sms, elle me dit de la tenir au courant. Je prends un Spasfon.
Je continue de faire mon repas mais mes contractions ne faiblissent pas.
Chéri douche🚿 le petit et le prépare pour aller dormir. Mais on décide de l’emmener chez mamie. Chéri part donc coucher le petit, le temps que je prenne une douche… Puis, j’ai mis notre repas dans une boîte pour la maison de naissance…

Il est plus de 22h quand on décolle enfin pour la maison de #naissance…. On arrive là bas à 23h00… durant le trajet mes contractions sont vraiment difficiles à gérer…. Je sens que bébé ne va pas tarder…
On arrive sur le parking, L😀, ma #sagefemme m’attend déjà. Une forte contraction en sortant de la voiture, une autre sur le parking, une dans le couloir, une dans l’ascenseur… ça n’en finit plus…
On arrive enfin dans la chambre après avoir alerté tout le personnel par mes cris de douleur… La baignoire est prête j’y rentre en suivant. La chaleur me fait du bien.
Naïvement je pense que mes douleurs sont passées jusqu’à ce qu’une autre contraction vienne me rappeler ce pourquoi je suis là. L😀 propose à chéri de venir avec moi dans l’eau mais il ne préfère pas et c’est tant mieux car j’ai besoin de mon espace. Je crie de douleur tellement j’ai mal… j ai très mal au dos alors ils se mettent tous les deux à me masser. Ça me soulage un peu… puis petit à petit je sens une différence dans mes contractions bébé 👶🏽 est là je veux pousser. Il arrive très vite. Je sens sa tête… mais une douleur m’irradie, ça me brûle… je suis légèrement ouverte au niveau des petites lèvres…. Je pousse encore, c’est instinctif et complètement différent de mon premier #accouchement. La douleur est là mais c’est causé par le passage de la tête… la tête sort et je touche cette petite tête chevelue. Je dis à chéri de toucher. C’est une sensation incroyable de donner #naissance de cette manière ! Il me faudra deux autres poussées pour faire sortir le reste du corps. #Bébé a les yeux grands ouverts dans l’eau. Je l’ai enfin dans mes bras. Tout le long de mon accouchement, L😀, m’a encouragée et soutenue.
Je dois sortir de l’eau pour que bébé n’attrape pas froid. Je n’ai plus de force dans mes jambes alors L😀 et chéri m’aident. On m’installe dans le lit juste à côté et commence ainsi un long moment peau à peau avec bébé. Je profite cette fois de ce moment !!! Des minutes #inoubliables… L😀 nous fait toucher le cordon qui bat… #Incroyable !!!
D’autres contractions se font sentir… L😀 contrôle… c’est bien le placenta qui s’est décollé. Elle propose donc de clamper le cordon et de le couper. Chéri se charge de couper et prend bébé dans ses bras pour la première fois. Je décide d’aller aux toilettes pour expulser le placenta. La sage femme protége la cuvette des toilettes avec une alese. Puis j’expulse rapidement le placenta sans réelle douleur… ce qui est très différent de mon premier accouchement où j’avais réellement souffert…
Je repars dans le lit pour donner cette fois la tétée à bébé mais chéri profite encore un peu de ce moment père fils en peau a peau… Moment qu’on lui avait volé lors de mon premier accouchement.
Après nous avoir donné notre repas, on nous laisse tranquille environ deux heures… Temps qu’il nous faudra pour nous reposer, prendre une douche et se décider sur le prénom que nous n’avions toujours pas…
Ensuite, le bébé a été pesé, mesuré, et habillé après avoir contrôlé que tout allait bien pour lui. On nous a proposé de récupérer le placenta mais nous n’avons pas souhaité le garder. Cependant nous avons gardé le ciseau qui a servi à couper le cordon. La sage-femme nous a laissé le choix pour la prise de vitamine K. On a pris ma tension, vérifiée que j’allais bien et on a complété les derniers documents pour la reconnaissance de bébé. Puis nous avons plié bagage afin de rentrer tous les 3 à la maison. La sage femme est restée joignable toute la journée qui a suivi et jusqu’à maintenant…
Cela peut vous paraître expéditif mais on ne le ressent vraiment pas comme ça car le suivi de la sage femme est continu, et que dans la mesure où tout se passe bien on est quand même mieux chez soi.
La sage femme se déplace par la suite à domicile afin de suivre l’évolution de bébé et nous soutenir au besoin.
C’est vraiment une expérience formidable et je ne me remercierai jamais assez ma sage femme qui m’a soutenue et encouragée tout le long… Je ne parle pas de la deuxième sage femme présente mais elle était là pour régler tous les petits problèmes dans l ombre.

Voilà comment est né notre petit Kayden😍 le samedi 7 juillet 2018

Le suivi post-grossesse
La sage femme est passée le lundi matin et toute la semaine afin de peser bébé, vérifier que tout allait bien, faire le test de Guthrie, le dépistage auditif,… Et voir si moi j’allais bien…

C’est également elle, qui se charge de la visite 2mois post-partum.


Mon avis

La Maison de Naissance est une expérience plus que positive que je recommande à toutes les mamans qui souhaitent accoucher naturellement et sereinement. J’ai trouvé le confort de ma maison et la sécurité en cas de problèmes. J’y ai trouvé une équipe à l’écoute, bienveillante et surtout adorable.
Et je suis tellement convaincue que j’envisage de m’investir dans cette Maison de Naissance, qui a permis la magnifique naissance de mon fils.

Vous connaissez ? Vous avez accouché dans une Maison De Naissance? Quel est votre avis?

Si vous avez des questions n’hesitez pas.

Voici le lien pour la Maison De Naissance Le temps de Naître à Baie Mahault en Guadeloupe

#grossesse #maisondenaissance #suividegrossesse #letempsdenaitre #guadeloupe

Tagged with: , , ,

20 comments

  • Les lectures de la Diablotine

    Coucou, pour ma part, je n’ai pas eu cette chance de vivre cette expérience. J’ai eu des grossesses à risque, aliter dès le premier jour de grossesse, j’ai été hospitalisé et très surveillé.

    Reply to Les lectures de la Diablotine
    • Post authorGwadamom

      Oh 😯 c est vraiment pas de chance

      Reply to Gwadamom
  • Les Fraises de Myna

    Coucou! Merci de nous partager ton expérience sur cette belle et originale naissance! Pour les futurs mamans cela guide et c’est très intéressant de suivre les avis de toutes les mamans!

    Reply to Les Fraises de Myna
    • Post authorGwadamom

      C’était une très belle expérience.. 😍

      Reply to Gwadamom
  • Dress Me and My Kids

    Hello, je m’étais renseignée pour accoucher en maison de naissance mais le tarif m’avait rebutée. Néanmoins, j’ai accouché dans la maternité qui jouxte la maison de naissance avec plein d’équipements pour accoucher naturellement (ballons, baignoires, etc…).

    Reply to Dress Me and My Kids
    • Post authorGwadamom

      Effectivement c’est payant mais une partie est prise en charge par la secu et une microscopique partie par la mutuelle.
      Oui maintenant plusieurs maternité ont des équipements comme a la MDN mais au-delà de l’accouchement il y a tout l’accompagnement qui diffère

      Reply to Gwadamom
  • Laura

    Coucou,

    Je trouve que c’est une bonne chose aussi ce genre de maison de naissance.
    Bien sûr, il faut quand même qu’il y ai des personnes qualifiées en cas d’urgence. En ce qui me concerne, mon accouchement était horrible, d’ailleurs, je ne veux pas de deuxième enfant, ça m’a vaccinée !

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    Reply to Laura
    • Post authorGwadamom

      Les sage femmes sont qualifiées et on est sur le même palier que la maternité donc s’il y a un probleme on est direct transféré 😉
      Mon premier accouchement n’était pas top non plus je t invite à le lire.

      Reply to Gwadamom
  • Daily kat

    Pour mon aîné je m’étais renseigné sur ce genre de maison. Finalement j’ai opté pour une clinique privé qui a respecté scrupuleusement nos choix et tout c’est bien passé. Mon mari a pu être présent tt le temps et couper le cordon aussi ! Ce sont des moments précieux que l’on garde gravé ! Tu as vécu une belle expérience !!!

    Reply to Daily kat
    • Post authorGwadamom

      Il est important que nos choix soient respectés, après tout c’est notre moment et on a le droit de le vivre comme on le souhaites (sauf complications bien sûr)

      Reply to Gwadamom
  • GirlsnNantes Eva

    C’est très émouvant, merci pour ce moment de doux partage.
    Ici j’avoue c’était du 100% médical et je n’aurais pas pu mais autant pour mo,n numéro 1 ça a été la cata, pour ma numéro 2 ça a été respectueux donc j’en garde un bon souvenir 😉

    Reply to GirlsnNantes Eva
    • Post authorGwadamom

      Pour n1 c’était médicalisé également et j’en garde pas un super souvenir

      Reply to Gwadamom
  • La Fée Biscotte

    Coucou. Et bein dis donc c’est une bonne chose ça. Après je pense qu’on va difficilement en trouver partout mais l’idée est plutôt pas mal

    Reply to La Fée Biscotte
  • Charlotte Martinet

    Hello, je ne savais absolument pas que les maisons de naissance existaient, je trouve l’idée vraiment bien, autant pour la maman que pour le bébé, avant et après l’accouchement ! Je n’ai pas prévu de tomber enceinte prochainement mais je me renseignerais a ce sujet en temps voulu !

    Reply to Charlotte Martinet
    • Post authorGwadamom

      Oui ça se démocratise et si tu n’as pas peur d’accoucher sans péridurale je te conseille ce lieu 😉

      Reply to Gwadamom
  • mimibead

    merci pour ce partage, moi l’accouchement me fait trop peur

    Reply to mimibead
    • Post authorGwadamom

      Entoure toi de personnes en qui tu as confiance pour t’accompagner dans cette aventure et qui pourront être présents jusqu au bout.
      La sage femme qui m’a suivi été là pour mon accouchement. N’hésite pas à lui dire toutes tes peurs… Je t’invite à jeter un oeil sur mon article les Doulas
      http://www.gwadamomandcie.com/les-doulas/

      Reply to Gwadamom
  • Pingback: Témoignage #001 – Naître Parent (Edit)

  • Pingback: J'ai mal vécu mon accouchement ~ GwadaMom and Cie (Edit)

  • Pingback: 19 mois d'écart entre eux ~ GwadaMom and Cie (Edit)

Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge