17
Posted in Grossesse
22 août 2018

Les doulas

Que de transformations pendant la #grossesse : votre corps se métamorphose pour laisser sa place au #bébé, vos envies et vos besoins changent. La grossesse est une longue période où la mère est parfois en proie aux incertitudes, aux inquiétudes et aux questionnements sur son avenir, celui de l’enfant, les relations futures avec ce dernier, et surtout sur le moment tant attendu ; l’#accouchement. Vous réfléchissez à l’arrivée de bébé et envisagez déjà des scénarios d’accouchement possibles : accouchement naturel (sans péridurale), accouchement avec péridurale…

Vous vous posez diverses questions (Vais-je avoir mal ? Serai-je une bonne mère ? L’enfant s’attachera-t-il à moi ? Aura-t-il un lien affectif avec le père ? Y aura-t-il des conséquences sur ma santé ? …) et commencez à faires quelques recherches, à demander à votre entourage, ….

La naissance d’un enfant est un moment si particulier, unique et si différent d’une personne à une autre et même d’une grossesse à l’autre qu’’il existe différents #accompagnements. Aujourd’hui, je m’intéresse aux #Doulas.


Les Doulas peinent encore à s’imposer en France, même si elles commencent aujourd’hui à susciter un intérêt croissant auprès des femmes enceintes.
Les Doulas, ou dolas (terme ayant pour origine le mot « doùlê », qui signifie « servante » en grec ancien), sont des femmes proposant leurs services d’accompagnement et d’information aux couples attendant un enfant. Elle rassure, renseigne et conseille la mère, en même temps qu’elle « coache » le père. Sans se substituer à la sage-femme, la Doula est également présente aux côtés de la maman au moment de l’accouchement.

Pendant la grossesse, mais aussi après l’accouchement, la Doula visite régulièrement la mère à son domicile (une dizaine de séances) pour lui communiquer son savoir-faire et son vécu, et lui apporter un soutien moral.

Linmarie m’a livrée son témoignage sur l’accompagnement de Noémie, Doula en Guadeloupe. Je vous laisse le découvrir.

Doula-Graphic

« A la maison, j’ai plusieurs fois entendu parlé de Nono pour ces méthodes d’#éducation #bienveillante etc., sans jamais la rencontrer. Elle est une amie de mon compagnon et il me racontait leurs échanges virtuels autour de tout ça…
Puis en septembre 2017, grosse tempête de ciel et de cœur… La rupture… Enceinte de 6 mois avec une première de 4 ans… Nos rapports sont plus ou moins chaotique mais il me propose l’accompagnement de Noémie qui est aussi Doula. J’hésite car ils sont amis et je ne suis pas certaine de son impartialité.
J’étais loin de la maternité prévue pour mon accouchement mais tout de même suivi par les formidables sages-femmes du CPP du centre hospitalier de Marie-Galante donc j’étais bien entourée.
Mon suivi avec la Doula est arrivé au dernier trimestre de grossesse et tout s’est enchaîné car je suis partie sur la #Guadeloupe 1 mois et demi avant le terme… Premier rdv via Skype et là, je suis touchée par la douceur irradiante de Noémie. Je sais que ce sera une belle aventure. Elle était disponible par WhatsApp et appels téléphoniques !
Noémie s’est montrée très à l’écoute de mes tourments de cœur et de mon besoin viscéral d’être accompagnée, soutenue, épaulée, cocoonée… surtout en cette fin de grossesse un peu bousculée.
Nous avons eu 6 séances rapprochées. Ce qui a peut-être aussi favorisé une proximité ! Lors de ces différentes séances, j’ai également eu droit à ses fabuleux massages plein de relâchement et réconfort !
Pour ma première grossesse, j’avais négligé les séances classiques de préparation à l’accouchement avec les sages-femmes… Pour cette seconde grossesse, j’avais besoin d’un accompagnement autre… Que je ne saurais définir… Moins médical…
Une autre dimension plus profonde, plus naturelle, plus mystique peut être…
Je l’ai trouvé avec Nono. Elle a été un subtil métissage entre la confidente, la masseuse [elle a aussi cette compétence], la femme sage… Une accompagnatrice à la naissance.
Sa disponibilité H24 afin de calmer mes petites ou grosses angoisses du moment ou autres petits maux…, a su me rassurer car je la savais PRÉSENTE AVEC MOI !
Les jours approchent, des contractions plus régulières s’installent. Elle vient et m’accompagne. Nous passons la nuit ensemble, en toute intimité.
Quelques jours plus tard, une nouvelle vague de contractions mais cette fois, c’est différent, je le sens. Dans mon cocoon avec mes repères, je suis libre de me laisser aller à ma douleur, de me raccrocher à elle, cette autre femme qui sait, de vivre ma spiritualité durant ce temps si particulier qui me rapproche de mon bébé… Nous marchons sous les étoiles, nous cherchons une playlist, nous peaufinons la lettre des souhaits pour la maternité entre pénombre et rires puis je sens que c’est le moment… Sans me le dire, je sais qu’elle aurait voulu attendre encore un peu mais je sais qu’il faut y aller, à la maternité! Elle M’ECOUTE !
Elle a pu être là AVEC MOI, nous y sommes, entre douleur et fulgurance, ma princesse arrive, plus le
temps pour une péridurale [oui une Doula n’oblige pas à aller dans une direction exclusivement physiologique ELLE RESPECTE], je perds pied et m’accroche à son regard.
Elle est AVEC MOI, je puise en moi et un peu en elle, cette force qui me permet de rencontrer Ma Merveille !!!
Les astres se sont alignés cette nuit de décembre… Nous sommes là, tous les 3, maman, papa et Doula contemplant LA VIE !
En comparaison avec mon premier accouchement, je ne dirai pas plus facile car il l’a été aussi, même sans accompagnement ! Mais je me suis sentie mieux enveloppé, mieux soutenue, mieux comprise, mieux accompagné… Disons que c’était un accompagnement de proximité. Et le contexte étant diffèrent par rapport aux circonstances, elle était merveilleusement la bienvenue… Comme une maman que je n’ai plus. Sa présence a été aussi extrêmement RASSURANTE ET RECONFORTANTE lors de l’accouchement… Car au moment où tout a basculé, j’ai pu m’accrocher à son regard qui savait ! La présence du père est rassurante mais différente…
Je crois que les femmes partagent un secret, celui de la naissance, qu’ils ne pourront jamais connaître parfaitement !!!
J’ai été accompagnée après mon accouchement par Noémie. Elle a été à l’écoute. Puis j’ai fait appel à elle pour d’autres de ses compétences… Le massage pour soulager des douleurs que j’avais et l’Access Bar… « 

Si vous aussi vous souhaitez vous faire accompagner par une Doula n’hésitez pas; il y en a surement une près de chez vous qui saura vous renseigner et vous éclairer sur vos dernières question….

Tagged with: , ,

17 comments

  • Girls n Nantes Eva

    coucou

    j ai entendu que du bien sur les doulas mais j’avoue que j’ai choisi de m’en passer aux vues des difficultés que j’ai traversées et qui ont nécessité un accompagnement plus traditionnel…

    Reply to Girls n Nantes Eva
    • Post authorGwadamom

      Heureusement que l’on peut choisir son accompagnement 😍

      Reply to Gwadamom
  • Golden Cheer Grahams

    Oh la la… Moi je trouve ça profondément triste de faire appel à une doula, quand on sait que des sages-femmes font exactement la même chose gratuitement. Parce que oui, une doula ça peut être très cher…
    Il y a des sages-femmes indépendantes dont c’est le métier, qui ont été formées et qui en plus sont remboursés par la sécurité sociale. Personnellement j’aurais peur de laisser ma grossesse entre les mains d’une femme dont personne n’a donné de formation adéquate.

    Golden Cheer Grahams Articles récents…Back Leopard ScarfMy Profile

    Reply to Golden Cheer Grahams
    • Post authorGwadamom

      Elles ne font pas vraiment la même chose. C’est réellement l’accompagnement dans cette belle aventure. Elle ne gère pas du tout le côté médical.
      Mais effectivement cela a un coût

      Reply to Gwadamom
  • BettieRose

    C’est un métier que je trouve fascinant et une aide aux futures mamans qui est absolument fantastique. Si j’avais eu des enfants, j’aurais aimé apprendre leur savoir et exercer ce métier.

    Reply to BettieRose
  • bejiines

    Hello. Je n’avais jamais entendu parler des Doulas. Merci pour cette présentation. Belle journée

    Reply to bejiines
  • vero

    Je ne savais même pas que celà existait. Après mon accouchement j’ai demandé à ce qu’une sage femme passe à la maison pour me donner encore quelques conseils et pour me rassurer que tout irait bien (baby blues oblige 😉
    J’ai été touché par ton récit, limite les larmes aux yeux de cette naissance et rupture en même temps ça n’a pas du être facile psychologiquement.

    Reply to vero
    • Post authorGwadamom

      C’est un témoignage d’une maman. Ce n’est pas moi histoire mais c’est sûr c’est pas facile une séparation durant une grossesse

      Reply to Gwadamom
  • Claire

    Hello ! Je ne connaissais pas du tout ces ‘doulas’ et j’avoue être surprise qu’elles fassent quasi le même job que les sages-femmes, l’accompagnement en plus !
    Merci pour cet article,
    Claire

    Reply to Claire
    • Post authorGwadamom

      Elles ne s’occupent pas de la partie médicale.

      Reply to Gwadamom
  • Serena

    Coucou,
    J’ai vaguement entendu parler des Doulas mais ton article m’éclaire davantage 🙂 Je pense que ça doit pouvoir bien aider et soutenir avant et lors de l’accouchement aussi !

    Reply to Serena
    • Post authorGwadamom

      😁

      Reply to Gwadamom
  • Daily kat

    La période des grossesses est loin derrière moi, mais les cours de préparation m’avaient bien aidé ! Je ne connaissait pas les Doulas.

    Reply to Daily kat
  • Les lectures de la Diablotine

    J’ai entendu parler des doulas mais pour des raisons médicales, j’ai eu un suivi très médicalisé comme je te l’expliquais la dernière fois

    Reply to Les lectures de la Diablotine
  • pichette&paillettes

    Coucou.
    J’ai entendu parler il y a peu de ces pratiques, et je n’ai qu’un mot: magique.
    J’aurais aimé en avoir une enceinte.
    Des bises

    Reply to pichette&paillettes
  • The City and Beauty(kat)

    Coucou je ne suis pas concernée mais merci pour ton avis constructif

    Reply to The City and Beauty(kat)
  • Bouboufamily

    Coucou je n’avais jamais entendu parler merci pour ton article très constructif 🙂

    Reply to Bouboufamily

Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge