Allaitement,  Femme

Abécédaire de l’allaitement

L’allaitement est un acte plein de sens et qui est pour moi une magnifique période. Ici, je vais parler des bienfaits de l’allaitement, cependant, je ne veux culpabiliser aucune maman, dénigrer aucune façon de faire. Chacune est libre et ne doit pas se sentir obligée de quoi que ce soit.😊

Tu peux retrouver mon témoignage ici.

L’abécédaire de l’allaitement

A comme alicament.

Riche en lactose, il peut soulager ton bébé en cas de crampes ou de maux de ventre. Il peut aussi réduire la fièvre de ta progéniture après un vaccin. Il est souvent dit que les enfants allaités ont tendance à être moins malades en grandissant.

B comme besoin.

Le lait maternel répond aux besoins de bébé jusqu’à 6 mois. Ensuite, l’allaitement est complété par la diversification (classique ou DME) mais le lait doit rester l’élément de base jusqu’au 1 an de bébé.

C comme colostrum.

Le colostrum est produit au cours du troisième trimestre et jusqu’à quelques jours après l’accouchement. Il est particulièrement riche en protéines et notamment en immunoglobulines – IgG, IgM, IgA et IgE en haute concentration. Leur teneur est en effet 100 fois plus élevée que dans le lait maternel mature et leur taux est encore plus élevé dans le colostrum des femmes qui ont accouché prématurément. Le colostrum fournit ainsi au nouveau-né, dès ses premières heures de vie tes anticorps qui tapissent son estomac ainsi que ses intestins et le protège des infections, qu’elles soit virales ou bactériennes. Le colostrum joue ainsi le rôle d’un véritable vaccin.

Mais, les propriétés du colostrum ne s’arrêtent pas là, car en plus de faciliter et de protéger la croissance des organes et en particulier celle du tube digestif, il permet également de faciliter l’expulsion du méconium, les premières selles de bébé grâce à ses propriétés laxatives. Le colostrum joue aussi un rôle important dans la stabilisation de la glycémie et la régulation de l’immunité du nouveau-né.

Par ailleurs, le colostrum est riche en antioxydants, mais aussi en facteurs de croissance, en vitamines en minéraux et en précieux acides aminés.

D comme digeste.

  • Le lait maternel contient 7 grammes de glucides (sucres) par 100 ml.
  • Il contient un lactose spécifique qui favorise le développement de la flore intestinal
  • Il contient peu de protides, ce qui le rend plus digeste pour le système digestif du bébé qui est encore immature
  • Le lait maternel contient moins de calcium que les autres laits, mais il a l’avantage majeur d’être assimilé à 100% par le bébé, ce qui permet largement de couvrir ses besoins quotidiens
  • Les lipides (graisses) constituent une grande part des potentiels énergétiques du lait maternel.
  • Il est particulièrement riche en acides gras essentiels, comme l’acide linoléïque.
  • Il contient un enzyme nommé « lipase » qui facilite la digestion de ces graisses.
  • Pendant tout l’allaitement, le bébé bénéficie de l’immunité acquise par la maman.

E comme empowerment

Ce terme anglais se rapproche de l’idée de « l’appropriation ou de la ré-appropriation du pouvoir ». Celui qui donne confiance, qui permet d’exister dans son identité propre et qui met en avant l’estime de soi. L’allaitement est une voie facilitatrice dans le pouvoir d’agir et de penser de la femme en libre conscience.
Informées et actrices de leur maternité et de leur allaitement, les femmes acquièrent des compétences intellectuelles (savoir et savoir-faire) qui leur permettent de faire des choix éclairés, de vivre un allaitement libre, conscient et donc source d’épanouissement.

La femme est confiante dans les choix qu’elle fait et suffisamment forte pour allaiter en public sans craindre que ses seins ne soient perçus comme des objets sexuels.

F comme fréquence

La fréquence des tétées dépend de bébé. Quand il tourne la tête vers le sein, le cherche, c’est qu’il est en demande. Selon les nourrissons, la tétée peut se faire entre 8 et 12 fois sur une période de 24 heures. Le cododo permet de ne pas trop couper la nuit mais il faut veiller aux conditions de sécurité afin de ne pas étouffer ou faire tomber bébé .

Les fréquences vont également être intensifiées lors des pics de croissance, mais à l’inverse les tétées vont s’espacer une fois la diversification bien établie .

G comme galactogène

Les aliments et les plantes galactogènes favorisent la lactation, en cas de baisse de lait due à la fatigue.

  • Les aliments qui favorisent la lactation : Carottes, Fenouil, Cumin et carvi, Amandes, noix de cajou, dattes, Malt en poudre, Orge cuit, lentilles cuites, Salade verte, Cresson, Millet, Quinoa, Bière sans alcool, Fenugrec en gélule ou à broyer soi-même en graines (à l’aide un moulin à café) ou graines germées…
  • Les plantes galactogènes : anis vert, basilic, céleri, cumin, fenouil, ortie et verveine.
  • Les aliments qui diminuent la lactation : persil, aneth, menthe, et surtout la sauge et le soja de par leur teneur en phyto-œstrogènes.

 

H comme hormones

La prolactine (hormone qui fait fabriquer le lait) a la vertu d’accélérer le passage au sommeil, ce qui permet de se rendormir presque instantanément après une tétée. De plus, cette hormone favorise un sommeil profond, aidant ainsi à récupérer au maximum. L’ocytocine (hormone qui fait couler le lait), sécrétée pendant les tétées, crée un climat de détente et d’apaisement, particulièrement propice au repos et à la somnolence. L’endorphine, hormone dite du « bien-être » provoque un effet euphorisant. Les deux hormones conjuguées créent un sentiment de sérénité chez la mère, alors moins soumise aux pensées négatives. Il semblerait en effet que la prévalence de la dépression soit plus basse chez les mères allaitantes, d’autant plus que l’allaitement insufflerait à la femme un sentiment d’accomplissement et de compétence.

I comme instinct

L’allaitement est une affaire d’instinct.

  • Instinct de la mère : Biberon ou allaitement, le bon mode d’alimentation pour votre enfant est aussi celui dans lequel vous vous sentez le plus à l’aise…
  • Instinct de bébé : bébé qui vient juste de naître et qui cherche d’instinct avec force et courage le sein de sa mère. Il est capable de se déplacer en rampant pour atteindre ce but.

J comme jouer

Il est très probable que bébé joue avec ton téton, malaxe tes seins. Pour détourner son attention, je te conseille les colliers de portage.

Sais-tu également que c’est durant la sieste donc au moment où bébé est le plus calme que les tétées sont le plus efficaces? Il n’est pas parasité par ses bras, ton collier, tes cheveux,… Il est donc intéressant de garder bébé à proximité afin qu’il puisse téter en dormant 😉

K comme kangourou ou koala

Ces deux animaux étant des mammifères, on retrouve certains de leurs comportements chez nous, les êtres humains. Bébé a besoin du contact de sa maman alors comme le petit du kangourou, garder bébé en peau à peau permet dès la naissance de réguler la température et favoriser la lactation.

Tel une maman koala, porter bébé en écharpe favorise l’allaitement à la demande. Plus les bébés grandissent, plus ils se mettront dans des positions incroyables pour téter.

L comme lactarium

19 lactariums sont répartis sur le territoire français. Leur rôle est de collecter le lait en surplus des mères qui le souhaitent, pour le donner aux bébés prématurés ou malades. Alors on n’hésite pas à contacter le lactarium le plus proche de chez toi.

M comme maternage

Le maternage proximal consiste à être totalement à l’écoute des besoins du bébé qui vient de naître en lui offrant une proximité presque constante avec sa maman via l’allaitement maternel, le cododo, le portage… Après avoir passé 9 mois, il s’agit de faire une transition en douceur avec le monde extérieur en le gardant le plus possible dans un cocon

N comme naturel

Nous sommes des mammifères et nous avons donc la possibilité d’allaiter nos enfants. Le lait maternel est ce qui a de plus naturel, de plus économique et écologique pour bébé.

O comme odeur

Chaque allaitement est différent. C’est comme ça que d’un bébé à un autre, tu peux sentir une odeur différente du lait maternel. Pour mon premier, le lait était très clair et ne sentait pas fort alors que pour mon second, le lait est jaune et sent fort.

P comme père

L’allaitement n’exclut pas le père ou l’autre maman non allaitante. Il est important d’obtenir le soutien de son ou sa partenaire. Il ou elle peut préparer le repas, remonter le moral lors d’une baisse de motivation, encourager la maman, faire bloc face aux autres… Mais le ou la partenaire peut également s’occuper du rot de bébé, changer couches, donner le bain… autant de choses permettant à maman de se reposer un peu, car un allaitement c’est très fatigant. On estime que le coût éner­gétique de l’allaitement est de 595 kcal/jour entre 0 et 2 mois post-partum, et de 670 kcal/jour entre 3 et 6 mois. (source LecheLeague)

600kcal représente à quelque chose près de 30min de vélo, 20min de flexions et une heure de marche.

Q comme qualités

Les aliments que tu consommes ont un impact réel sur la composition et les qualités nutritionnelles de ton lait. Pendant la période de l’allaitement, tu dois donc accorder une attention particulière à la provenance de la viande, des œufs et des produits laitiers que tu consommes. Il est notamment important que l’apport en acides gras essentiels soit équilibré en respectant un bon ratio oméga3-oméga 6. Évidemment, ce n’est pas la meilleure période pour un régime, car comme nous l’avons vu juste avant tu as besoin de combler ta perte de calories dues à l’allaitement. Il est d’ailleurs probable que ton ou ta partenaire te compare à une ogresse.

R comme rythme

L’allaitement est bien sûr à la demande. Certains bébés boivent peu, mais souvent. D’autres sont de vrais petits gloutons, mais ont des tétées plus espacées.

S comme sevrage

Le sevrage peut être initié par la maman à tout moment pour des raisons qui lui sont propres ou l’allaitement peut perdurer jusqu’au sevrage naturel. Pour ce dernier, l’arrêt des tétées se situe généralement vers l’âge de 3-4 ans voire jusqu’à 6 ans.

T comme travail

Mener de front carrière et maternité est difficile mais heureusement pas impossible. Certaines mamans arrivent à maintenir un allaitement long grâce au tire lait. Un temps est d’ailleurs prévu par la loi pour tirer le lait sur le lieu de travail alors n’hésite pas à te renseigner auprès de ton employeur.

U comme universel

Quelle que soit la classe sociale, l’origine et la profession des mères, l’allaitement est un acte universel. Malgré tout, d’après l’OMS, au niveau mondial, seulement 40% des nourrissons de moins de 6mois sont allaités exclusivement au sein.

V comme vertus

Le lait maternel ou encore, or blanc a de multiples vertus et peut saisir à guérir les petits maux de nos bébés, mais aussi ceux de la famille. On peut l’utiliser à la place du sérum physiologique pour un nez bouché, dans du savon pour soulager une peau délicate, en application directe pour atténuer les vergetures…

W comme Wonder Mother

Que tu allaites ou que tu ne le fasses pas, n’essayes pas d’être une mère parfaite, car tu risques de t’épuiser vainement. Tes enfants ont besoin d’amour, d’attention et de bienveillance, d’une maman bien dans sa tête et là, tu seras au summum de la wonder mother attitude.

X comme…

Et oui, dans tout ça il y a évidemment le sexe. Les femmes peuvent connaître une baisse de libido durant l’allaitement, c’est dû à un excès de prolactine, hormone ennemie de la libido, d’ailleurs je t’en parle .

Y comme y a rien de plus beau

J’ai failli abandonner pour celui-là mais je n’ai pas pu me résigner à laisser une lettre vide 😂

L’allaitement est le don de soi pour son enfant, c’est un moment unique et magique entre la maman et son enfant. Une communion entre deux êtres, une prolongation de la grossesse où les deux ne faisaient qu’un. Malheureusement, nous ne sommes pas toutes égales face à l’allaitement. Pour certaines, cela se passera magnifiquement bien alors que pour d’autres ça sera un enfer. Mais si je puis me permettre ne négliger pas la tétée de bienvenue qui pour moi devrait même être la semaine de bienvenue (afin de donner le maximum de colostrum à bébé).

Z comme zénitude…

Pour un allaitement serein, il faut éviter au maximum le stress, le bruit… beaucoup de bébés n’arrivent pas à téter correctement si le lieu n’est pas calme. Cela te permet également de passer des moments privilégier avec bébé pour se ressourcer en tête à tête 😍


Voilà, tu arrives à la fin de cet article, qui j’espère t’a plu. En tout cas, n’hésite pas à me laisser un commentaire, je me ferais un plaisir d’y répondre. Encore une fois, je précise que cet article n’a pas pour but de dénigrer une autre manière de faire😍😍

 

50 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :