Aujourd’hui, je vais te parler de l’alimentation de nos touts petits et plus particulièrement de la diversification menée par l’enfant ou DME.

Avec mon grand, j’ai donné de la purée pour sa diversification… lorsque nous sommes passés aux morceaux, cela ne s’est pas bien passé. Il faut dire que nous avons commencé la nounou au même moment et que cela a été un échec cuisant…

Alors pour mon second, j’ai voulu trouver une autre alternative. J’ai cherché sur le net, discuté avec d’autres mamans …. et pour moi la DME tombait sous le sens…

Tu connais cette méthode?

La DME

La diversication menée par l’enfant est une méthode intéressante, mais pourtant certains professionnels sont sceptiques, voir choqués face à elle.

Controversée, effet de mode, danger, méconnaissance,… ???

Je ne suis pas médecin, ni professionnel d’ailleurs, mais je vais te parler de mon expérience et ce qui ressort de mes différentes recherches.

Ma pédiatre

J’ai beaucoup réfléchi et j’étais sûre de moi, Kayden va gérer son alimentation.

Au 4 mois de bébé, ma pédiatre m’annonce qu’il faut commencer la diversification. Je lui explique, que pour l’instant, je vais attendre, car je souhaite faire la DME et que bébé ne se tiens pas assis correctement. Elle m’avoue ne pas connaître, mais elle ne s’est pas permis de juger.

J’ai eu beaucoup de chance, car beaucoup de pédiatres sont dans le jugement et parlent souvent sans connaître. Le médecin doit respecter tes choix tant que cela ne mets pas ton enfant en danger. La DME n’est pas plus dangereuse que la diversification classique.

La DME cela fonctionne comment?

C’est quoi ? :

Cela consiste à proposer à bébé des aliments cuits de façon à être fondant en bouche. Bébé a devant lui différents aliments qu’il va pouvoir saisir avec ses petites mains puis mettre en bouche. Bébé gère seul ce qu’il mange et les quantités. Cette méthode va lui permettre de se familiariser avec les morceaux, les goûts, les formes et les textures.

C’est pour qui? :

A partir de 6 mois dans l’idéal, il faut que bébé tienne correctement assis dans sa chaise et bien droit

  • Pour les bébés qui suscitent de l’intérêt pour la nourriture
  • Pas besoin de dents, car il mâche avec les gencives
  • Il est conseillé de faire attention avec les bébés qui prennent le biberon, car boire au biberon demande moins d’efforts aux mâchoires et aux muscles de la bouche par rapport au sein et ceux-ci sont donc un peu moins développés .

Les avantages :

  • La déglutition,
  • Limiterait les blocages.
  • Moins d’aversion pour les textures, les légumes.
  • Developpe la motricité fine et la coordination
  • Ludique

Les inconvénients :

  • Bébé découvre alors il en met partout, vraiment partout
  • Le repas dure longtemps.
  • Pas de quantité précise étant donné que l’on donne à volonté (c’est bébé qui se limite)

Le risque d’étouffement :

C’est un des points qui peut faire peur mais il faut savoir qu’il n’y a pas plus de risque qu’avec la purée.

Lorsque les aliments vont trop loin dans sa bouche, ton bébé aura un haut le coeur. Il peut alors tousser et recracher la nourriture. C’est ce que l’on appelle le réflexe nauséeux, qui le protège des étouffements.
C’est d’ailleurs pour cela qu’on ne pratique pas la DME avec un bébé qui a commencé par la diversification classique.

Exemple d’aliments :

  • Fruits : Pastèque, banane, poire, pêche, abricot, avocat, fraise… (on choisit des fruits juteux ou très mous).
  • Légumes : Concombre, tomate mondée, aubergine, chou-fleur, brocoli… (des légumes mous qui sont gorgés d’eau).
  • Féculents : Très grosses pâtes, frites non croustillantes ..
  • Céréales : Pain sans mie ou gâteaux secs type pain de fleurs
  • Protéines : tofu, viande tendre, poulet, oeuf…

Ce qui fonctionne bien également, c’est les pancakes (sans sucre), les crêpes, les muffins, les galettes,..

Voici quelques-unes de mes idées :

  • Pancakes aux épinards et au lait maternel
  • Galettes de fruit à pain

  • Crêpes au manioc et au lait maternel

https://www.instagram.com/p/BtY1W9WgSqs/

  • Muffins aux 3 carottes et muffin au fenouil le tout au lait maternel

https://www.facebook.com/story.php?story_fbid=2142234405862013&id=1725975214154603

Le fonctionnement :

  • Ne jamais laisser l’enfant seul
  • De préférence manger avec lui
  • Ne jamais lui mettre d’aliment dans la bouche.
  • Éviter les bruits parasites (tv…)
  • Si l’enfant est fatigué ou qu’il n’en veut pas, n’insister pas.
  • On ne donne pas de purée tant que l’enfant n’a pas acquis la mastication
  • Tout comme pour la diversification classique on introduit les allergènes sur 3 jours

Voici une petite série d’infographies tirée du site les bougribouillons.


Notre expérience :

Mes recommandations :

Avant de débuter la DME, tu peux commencer à installer bébé sur la chaise et lui donner des faux aliments afin qu’il puisse t’imiter manger.

La DME est une méthode très salissante alors je te conseille de faire manger bébé tout nu si comme moi, tu vis au soleil ou d’investir dans un tidydot, large bavoir permettant de réduire grandement la corvée nettoyage. Tu peux également acheter une assiette qui se ventouse ou mettre les aliments directement sur le plateau… Tu peux également investir dans un chien qui se donnera à coup sûr pour mission de nettoyer le champ de mines laissé sur le sol par ton cher bambin…

Ensuite, essaye d’acheter des aliments les plus sains possibles afin d’éviter les pesticides et autres cochonneries.

Enfin, si tu ne te sens pas de te lancer dans l’aventure, ne le fais pas… Tu ne seras pas jugé pour ça, bien au contraire.

Mon expérience :

Ici, nous avons très vite adapté la DME à notre sauce… et on est passé rapidement à une alimentation mixte alliant morceaux et purées. En quelques semaines, Bébé à géré la mastication alors on a commencé à lui mettre de temps en temps de la purée sur des pains de fleurs… et rapidement nous lui donnions des cuillères pré-rempli de purée qu’il portait seul à sa bouche. C’est un vrai carnage, il y en a partout, mais lui adore.

Comme je t’ai dit plus haut, les repas DME c’est long et mon fils s’impatientait alors c’est comme ça qu’il nous est venu l’idée d’introduire aussi rapidement la purée. Bien entendu, nous avons fait attention, mais bébé a su encore une fois nous épater. Nous n’avons pas eu de problèmes…. Bien évidemment, si tu fais pareil prends tes précautions, vas y doucement, mais laisse le manger seul car il existe le risque de confusion. C’est-à-dire le risque qu’un bébé nourrit à la cuillère et qui aspire ses purées décide d’aspirer ses aliments plutôt que de les mâcher. C’est pour cela qu’il faut attendre que la mastication soit acquise et ne jamais mettre directement les aliments dans la bouche de bébé.


EN CONCLUSION

Donne de la purée, ou des morceaux, peu importe, ton bébé sera heureux et grandira sainement. Toi, parent, tu sais ce qui est le mieux pour ton enfant (avec l’avis d’un médecin bien évidemment). Ici, j’ai utilisé les deux méthodes. J’ai quelques problèmes alimentaires avec mon aîné, mais je ne pourrais pas te certifier que le problème vient de la diversification classique. En tout cas, mon plus jeune apprécie de manger seul et je ne regrette pas mon choix même si ma famille a été quelque peu surpris par cette méthode.


Chez toi, tu as diversifiés comment? Tu te poses encore des questions? N’hésites pas à laisser tes remarques en commentaire 😉

22 Replies to “Alimentation du bébé : DME”

  1. Hello,

    Je ne vois pas pourquoi beaucoup sont contre. Enfaite, le principal c’est que toi et surtout ton bébé vous vous sentiez bien avec cette méthode. Si on peut laisser un peu d’autonomie dans ses choix à l’enfant ça me semble très bien!
    Après je t’avoue que je ne connaissais pas, alors il faudrait que je me penche un peu sur le sujet mais si bébé est content (ce qui a l’air d’être le cas) je dis ouiiii

  2. J’ai découvert la DME tardivement avec mon grand. Il avait déjà mangé en purée mais il aimait croquer dans les fruits. J’y suis allée un peu à ma sauce en suivant ses envies.
    Pour son petit frère, j’étais rodée et, de toute façon, il m’aurait très vite fait comprendre qu’il voulait manger comme nous. Le réflexe d’imitation des cadets, ça milite en faveur de la DME ^^

  3. Hello
    A vrai dire, je n’en n’avais pas entendu parler. Les miens sont passés par la méthode classique et cela c’est bien passé. Le tout finalement, est d’être à l’écoute de bébé et d’introduire la purée ou les morceaux pour cette modèle quand il est prêt et pas quand le pédiatre nous le recommande. ^^
    Bises

  4. Coucou,
    J’en ai entendu parler et je trouve ça top la DME ! Bon il doit y avoir quelques coups de stress mais l’essentiel est d’écouter son bébé, c’est le plus important 🙂
    Des bisous !

  5. Alors chez nous ça remonte à plus de 10 ans et je ne connaissais pas cette méthode qui m’aurait très certainement plu. Ma fille à eu une diversification classique et n’était pas difficile. Maintenant elle a 11 ans et c’est une autre histoire… lol

  6. coucou c’est top !
    ici on a eu les deux inverses, mon fils diversifié à 18 mois (oui oui, troubles de l’oralité) et ma fille qui a mangé à 4 mois car elle a rejeté le lait suite à une intolérance 🙂

    1. Ah oui deux enfants bien différent. Mon grand a fait une neophobie a un an cependant cela n’a pas été diagnostiqué. Le médecin est persuadé que ce n est rien

  7. Hello,
    je ne connais pas trop le sujet car je n’ai pas d’enfants mais je pense que des fois les parents savent mieux ce qui est bon pour leurs enfants 🙂 Je crois que ce concept de diversification pourrait aussi être intéressant pour les enfants plus âgés, je me souviens que vers 10 – 16 ans j’avais du mal avec certains aliments alors que maintenant je les adore comme quoi le rapport à la nourriture et nos goûts sont en évolution constante 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge